mmeuSpecPureDesire2-Tournage-65b

Parcours artistique

Formée par les professeurs de l’Opéra de Paris au Conservatoire National de Région de St Maur, Marie Martinez danse ensuite les grands rôles du répertoire classique. En parallèle, elle étudie la danse contemporaine, baroque, les arts martiaux, le Yoga, les techniques Feldenkrais et F.M. Alexander, l’analyse fonctionnelle du mouvement dansé. S’appuyant sur ces pratiques, elle développe depuis 25 ans une pédagogie particulière de la danse pour transmettre différentes techniques chorégraphiques exigeantes, tout en respectant le corps singulier de chacun. Ses méthodes développent la créativité, le geste et le sentiment artistiques à partir de la personnalité et de l’originalité de chaque participant.

Elle enseigne en humanités artistiques et universités : composition & improvisation, master class (Académie Royale des Beaux-Arts BXL, IAD, CDWEJ )
Elle intervient en Belgique en milieu scolaire dès 2002 pour la Fondation Y.Menuhin, puis conçoit avec sa compagnie des projets dans plusieurs écoles de Bruxelles Capitale.

Elle fonde et dirige le laboratoire de recherche et création transdisciplinaire ‘’ 20 Jeunes Chorégraphes pour Bruxelles 2013’’, avec le soutien notamment de la FWB. De nombreuses créations sont issues de ce laboratoire, qui totalise 39.000 spectateurs en quinze mois.
La même année, elle crée et dirige la Nuit Blanche de la Danse à Bruxelles.

Interprète soliste, elle a collaboré aux créations d’Alain Germain (FR), Jerôme Savary (FR), Alfredo Arias (AR), Jorge Lavelli (AR), André Engels (FR), Gilbert Deflo (BE), Sean Walls (USA), Ana Yepes (ES) etc…, et interprète différents rôles au théâtre.

Elle dirige plusieurs compagnies pluridisciplinaires: une partie de ses travaux artistiques se développe autour des processus de composition et d’improvisation. Elle collabore avec des plasticiens lors de créations danse/musique/arts plastiques pour les scènes internationales et les musées.

En Belgique, Marie Martinez conçoit et chorégraphie des spectacles et performances spécifiques aux collections des Musée Royal d’Art Ancien de Belgique, Musée d’Ixelles, Musée des Sciences Naturelles, Parliamentarium, Musée Juif de Belgique, SMAK museum.

En 2011, elle danse pour le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui à Londres, et conçoit 2 créations chorégraphiques pour le Théâtre Royal de la Monnaie, qui coproduit la même année sa création Mouvemologies, autour des processus de J. Dubuffet, (en tournée depuis).
Elle fonde la Cie Marie Martinez & Artistes, toujours en activité.

En 2012, à la Monnaie encore, elle règle les mouvements dansés de la mise en scène de Pierre Audi pour Orlando de Haendel, avec qui elle poursuit depuis une collaboration régulière et internationale.

Sa dernière création, Le Mur de l’Humanité, oeuvre vidéo-chorégraphique pariétale sur la thématique de l’universalité, est une commande du Préhistomuseum pour sa collection permanente. Visible depuis février 2016, cette réalisation prend la forme d’une fresque vidéo de 15 mètres de long par 6 mètres de haut.

Cette création spécifique se prolonge par le cycle de spectacles N’Êtres Humains, composé de l’ opus 1 :Rouge sous la peau, à destination du jeune public, et de l’ opus 2 :Sur la peau du monde, pour tout public.

Le Mur de l’Humanité et le cycle N’Êtres Humains sont réalisés avec le soutien, entre autres, de la FWB – Conseil des Arts de la Danse et Commission pluridisciplinaire.

La compagnie Marie Martinez & Artistes est en résidence au Studio Latéral19, Bruxelles.
http://www.studiolateral19.be

Chorégraphe