PureDesire2-Tournage-468_web3

Spectacles

Marie Martinez développe des spectacles dans une richesse de styles portés par la diversité des thématiques abordées et des contextes de représentation.

. 2016 : Le Mur de L’Humanité,
fresque chorégraphique vidéo monumentale de 10 projections synchronisées. Commande du Préhistomuseum pour sa collection permanente, sur l’universalité humaine.

. de 2013 à 2016 : Mouvemologies – l’Atelier du chorégraphe,
adaptation didactique tout public pour la scène, initiant aux démarches de création contemporaine en danse musique et arts plastiques, autour des processus de création de J. Dubuffet et du Cycle de performances Mouvemologies créé pour les musées.

. 2015 : Penthesilea, opéra de Pascal Dusapin,
création mondiale au Théâtre Royal de la Monnaie, mise en scène Pierre Audi, scénographie Berlinde de Bruyckere.

. 2015 : N‘Etres Humains,
cycle de spectacles chorégraphiques en 2 opus.
opus 1 : Rouge sous la peau (jeune public)
opus 2 : Sur la peau du monde
Duos sur l’humanité, ses travers, ses beautés, ses questionnements, son universalité.

. 2013 : Pure desire,
création danse /théâtre/musique sur le désir et la quête, inspirée du Sehnsucht et du pré-romantisme allemand.

. 2013 : Shake a spear,
création théâtre / danse / musique à partir d’emprunts littéraires à Shakespeare et Molière, sur le couple et l’érosion des sentiments.

. 2013 : Conservamus tempo vivace,
film chorégraphique pour Conservamus sur le délabrement et l’impulsion, tourné dans les espaces condamnés du Conservatoire Royal de Bruxelles.

. 2013/2014 : 20 Jeunes Chorégraphes pour Bruxelles 2013,
laboratoire de recherche et de création chorégraphique transdisciplinaire, spectacles et performances.

. 2012/ 2014 : Orlando, opéra de Haëndel,
mise en scène Pierre Audi, direction musicale René Jacobs, au Théâtre Royal de la Monnaie et Holland Festival.

. 2011 : Mozart in the Hair,
spectacle chorégraphique pour 12 danseurs sur les arias de La Finta Giardinera , opéra de Mozart, pour les ateliers Théâtre Royal de la Monnaie.

. 2010 : Dessus-Dessous… de Tables,
spectacle déambulatoire pour 146 danseurs et musiciens, structures portées, marionnette géante, sur le thème des relations à table.

. 2010 : Love, Web & Sms,
spectacle pluridisciplinaire, création pour 65 interprètes européens, sur la révolution des relations via les médias actuels des jeunes.

. 2009 : Une rencontre extra-ordinaire,
spectacle pluridisciplinaire, création danse / théâtre / musique pour 55 jeunes voyants, mal voyants et non voyants.

. 2008 : Douchographie,
chorégraphie déambulatoire pluridisciplinaire pour 80 participants, structures portées, poupée géante, 3 chars, sur le thème de l’eau et du corps.

. 2007 : The North Shore,
spectacle chorégraphique pour 18 danseurs et 1 violoncelliste, autour de la partition éponyme de Gavin Bryar et la 3e suite pour violoncelle de Bach.

. 2006 : Zépidotères,
chorégraphie déambulatoire pour 30 danseurs, circassiens, danseurs de tango, patineurs, échassiers, 1 char, 2 structures portées, sur le Futur.

. 2004 : Ex/Out/Raus… Fuera !
pièce chorégraphique pour 2 danseuses, sur la transformation posturale générée par les émotions, le stress, l’empêchement, le désir.

. 2004 : Waterskin,
pièce chorégraphique pour 3 danseuses, une suspension et vidéo, sur le thème de la peau humaine et de l’envahissement par le plastic.

. 2003 : L’hôh # 1,
pièce chorégraphique pour 3 danseuses et 1 comédien, sur le langage non verbal dichotomique qui accompagne la parole.

. 2002 : Songe Minéral,
pièce chorégraphique pour 6 danseuses et 1structure lumineuse fixée au danseur, sur le thème métaphorique de la lumière, du visible / invisible.

Pour la Cie de la Pierre Pourpre, danse-théâtre, Paris, de 1996 à 1999.
Création de texte, chorégraphie, mise en scène:

. 1999 : Vivaldi et le Sculpteur d’Eau,
création danse-théâtre pour 13 danseurs et comédiens, une rencontre imaginée à partir de faits réels de la vie du compositeur prêtre et des légendes de Bourgogne, sur le thème de la quête, de l’interdit, et de la figure symbolique de la Dame blanche.

. 1998 : Légendes,
création danse-théâtre pour 4 danseurs et 3 comédiens, sur les grandes arcanes féminines des légendes.

. 1998 : Pomone & Vertumne,
création danse-théâtre pour 2 danseurs, 2 comédiens, et 12 participants danseurs amateurs, sur le thème de la légende éponyme.

. 1997 : Des Roméos & des Juliettes,
création danse-théâtre pour 4 danseurs, 2 comédiens, sur la légende de Shakespeare, avec démultiplication des personnages.

. 1996 : La Source,
ballet-théâtre-musical, pour 5 danseurs et 3 comédiens, sur la légende de la Vouivre et les symboliques de la nature.

—————————-

. 1995 : Mudra de La Nuit Du Gange,
pièce chorégraphique pour 1 danseuse, sur le thème de la perte, mêlant danse contemporaine et mudra du Bharata Natyam.

. 1992 : Păpușă,
pièce chorégraphique néoclassique pour 8 danseurs de l’Opéra de Bucarest, Roumanie, sur le thème de la poupée en tant que figure symbolique.

. 1992 : Une Histoire de Cinéma,
court-métrage comédie musicale de répertoire et création pour 5 danseurs, 3 comédiens, et 5 musiciens, sur l’histoire de la comédie musicale pour projet pilote TV.

. 1992 : Entre l’autour de nous,
pièce chorégraphique contemporaine (co-création) pour 2 danseurs, sur le chaos que chacun porte, la puissante fulgurance et la violente douceur de l’amour.

—————————-

Avec la Cie la Banlieue des Etoiles, collectif de théâtre musical créé en 1987. Création de texte, chorégraphie, mise en scène.

Ces années en collectif pluridisciplinaire ont vu naître de nombreuses formes à géométrie variable et permirent au collectif de multiples expérimentations, tout en répondant à des invitations dans différents pays. Les formes longues, mêlant danse, théâtre, chant et création musicale, dans des factures stylistiques très variées, sont :

. 1987 à 1991 : Gotta Sing ! Gotta Dance !
comédie musicale pour 40 danseurs, musiciens, chanteurs, acteurs ; l’histoire autobiographique de ce collectif débordant d’inspiration, avec une traversée du répertoire de la comédie musicale au cinéma, composée de reprises du répertoire américain des années 50-60-70 et de création originales. Diffusé en France, Allemagne, Italie.

. 1990 : A La Recherche des Etoiles, France et Allemagne
. 1988 : A Nos Chers Adieux, France
. 1988 : Above The Floor, France et Allemagne.

. 1988 à 1992 : Spectacles musicaux,
répertoire XIX et début XXe, avec solistes, chœur et orchestre.
Marie Martinez collabore avec la troupe des Sociétés Musicales – Chœur et orchestre, de Saint Maur des Fossés, en résidence au CNR André Cellier et au Théâtre du Rond Point Liberté. Elle règle les chorégraphies du chœur et des solistes, collaborant avec différents metteurs en scène.

Chorégraphe